• Youtube
  • Google Play Social Icône
  • Facebook Social Icône

TOUTES LES QUESTIONS QUE L'ON SE POSE

Tout ce que vous avez besoin de savoir

Les questions les plus fréquentes

Les ostéopathes et les chiropracteurs font-ils la même chose ?


Les chiropracteurs et les ostéopathes ont un champ d'exercice relativement similaire. Mais ces deux thérapies diffèrent en quelques points. Avec le développement des thérapies manuelles en France depuis quelques années, vous êtes nombreux à nous poser la question sur les différences qu'il existe entre la profession de chiropracteur et celle d'un ostéopathe. Voici un petit tableau récapitulatif extrait des décrets de loi française.

Sources :

Décret n° 2011-32 du 7 janvier 2011 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de la chiropraxie

Décret n° 2007-435 du 25 mars 2007 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie

Si la chiropraxie et l’ostéopathie sont toutes deux des méthodes thérapeutiques manuelles non-médicamenteuses indiquées dans le traitement des douleurs dorsales, la chiropraxie est plus centrée sur les systèmes nerveux et ostéoarticulaire, tandis que l’ostéopathie l’est plus sur les systèmes viscéral et liquidien, crânien. De fait, les actes autorisés ne sont pas les mêmes, et ces différences sont reconnues au niveau des décrets (CF : le tableau / les décrets). L’ostéopathe est autorisé à traiter ce qui est fonctionnel, le chiropracteur a le droit de traiter ce qui est fonctionnel et pathologique. Pour rappel, le chiropracteur est le seul praticien non médecin autorisé à ajuster mécaniquement les cervicales avec un vecteur de force (technique de craquement).




Les manipulations sont-elles douloureuses ?


Non, l’ajustement chiropratique n’est pas douloureux. Au contraire, il diminue les douleurs de façon efficace. La première fois, les patients sont surpris par la manœuvre en elle-même et par le bruit articulaire qu’ils peuvent entendre, mais cela ne fait pas mal. Nous précisons à la fin de chaque consultation les possibles effets secondaires de l’ajustement chiropratique (fatigue, courbatures, augmentation des douleurs le lendemain ou le surlendemain des ajustements) mais ce sont des manifestations normales.




Les soins sont-ils pris en charge par la sécurité sociale ?


Les soins chiropratiques ne sont remboursés par la sécurité sociale. Cependant un certains nombres de mutuelles prennent en charge les soins. Plus de 500 mutuelles sont actuellement référencées. Cliquez ici pour voir la liste. Elle est non exhaustive et peut être soumise à des modificiations.




J'ai peur que l'on me fasse "craquer". Comment se déroule une séance ?


Une consultation chiropratique se déroule en trois étapes :

  • Détecter :

Le chiropracteur commence par vous interroger sur votre santé, vos antécédents médicaux et sur les raisons de votre consultation.
Il s’intéresse également à ce qui, dans vos conditions de vie et de travail, peut favoriser l’émergence de troubles.
Il effectue ensuite un examen physique et peut, autant que de besoin, solliciter des examens complémentaires, radiologiques notamment.
Sur cette base, le chiropracteur définit son plan de traitement et vous indique le nombre de consultations qu’il juge nécessaire à l’amélioration de votre état.

  • Corriger :

Le chiropracteur intervient manuellement et réalise des actes de manipulation de la colonne vertébrale et des articulations (dits ajustements chiropratiques). Lors de ses actes, une bulle de gaz peut se liberer dans l'articulation produisant le bruit de "craquement". En aucun cas, l'ajustement est douloureux.
Le chiropracteur intervient également sur les tissus mous comme les muscles, tendons et ligaments.
Il peut aussi avoir recours à des tables et appareils spécialisés.

  • Prévenir :

Le chiropracteur peut également vous donner des conseils en termes de postures, de nutrition ou d’hygiène de vie de nature à renforcer l’efficacité du traitement.




Est-ce que la chiropraxie est reconnue en France ?


La Chiropraxie est reconnue. En effet, depuis la parution de la loi Kouchner en 2002, et plus encore depuis la parution des décrets d’Actes de 2011 relatifs à l’exercice de la chiropraxie, les chiropracteurs font partie des pratitiens de la santé en France. Tous les professionnels de santé, quel que soit leur mode d’exercice, ont l’obligation de faire enregistrer leur diplôme auprès de leur ordre (pour les professions qui en ont un) ou auprès de l'Agence Régionale de Santé (ARS) du lieu de leur résidence professionnelle. Depuis 2012 les chiropracteurs doivent s’enregistrer à l'Agence Régionale de Santé (ARS) du département principale d'activité. Ils obtiennent alors un N° ADELI et sont répertorié dans le répertoire ADELI. Ils ont aussi l’obligation de contracter une assurance professionnelle de responsabilité civile, tout comme toutes les autres les professions de santé.




Quand et qui consulte un chiropracteur ?


La chiropraxie est utile à chaque étape de la vie. Elle est indiquée pour tous, sans limite d’âge, mais se révèle particulièrement utile à certaines étapes de la vie (après la naissance, pendant la croissance, pour les sportifs, les femmes enceintes ainsi que les adultes vieillissants). Les patients ont recours à la chiropraxie en soin curatif comme en préventif afin d’améliorer ses symptômes ou prévenir leurs apparitions, améliorer sa qualité de vie, approfondir la connaissance de son corps et de ses aptitudes naturelles. Les indications au traitement chiropratique sont nombreuses et axées sur les troubles neuro-musculo-squelettique : - cervicalgie mécanique aiguë et chronique - lombalgie mécanique aiguë et chronique - sciatique et cruralgie - dorsalgie - névralgie intercostale - névralgie cervico-brachiale - douleur liée à une scoliose - douleurs projetées (douleurs pseudo-viscérales par irradiations de souffrances rachidiennes) - certaines douleurs coccygiennes - céphalée cervicogénique et certaines migraines - douleurs projetées de la face, d’origine cervicale - vertiges (en particulier dans les suites d’un coup du lapin) - syndrome douloureux de l’articulation temporo-mandibulaire - syndrome de dysfonctionnement du bassin La chiropraxie soulage également toutes les affections des articulations : - épaule douloureuse - épicondylite et épitrochléite - tendinite - genou douloureux - syndrome du canal carpien - douleur au talon ou à la cheville




Combien coûte une séance ? Combien de temps ça dure ?


Les séances de chiropraxie sont aux mêmes tarifs à Aigrefeuille et Matha : Première séance adulte : 50 euros Première séance adulte : 45 euros Suivi séance adulte : 45 euros Suivi séance enfant : 40 euros Le chiropracteur délivre une facture donant droit à des remboursements par vos organismes de complémentaire santé (mutuelles et assurances privées) selon vos contrats. Il faut compter entre 45 min et 1h pour un premier rendez-vous, 25 et 35 min pour un suivi de traitement. Pensez à emmener avec vous tous vos examens radiologiques (radiographie, scanner, irm, echographie et autres bilans)





CONTACT

TARIFS - 2020

1ère visite adulte                 50€

Suivi adulte                          50€ 

1ère visite enfant -16 ans    45€

Suivi enfant -16 ans            45€

Moyen de paiement

Chèques

Espèces

 

La facture délivrée donne droit à un remboursement de votre organisme de mutuelle si votre contrat le permet.

 

© 2015-2020 par C. Ludmann